Statement Banner

Greg Selinger, MLA St. Boniface
October 25, 2017

25e anniversaire de la radio Envol 91FM

Madame la Présidente, cette semaine marque la fin des célébrations du le 25e anniversaire de la radio communautaire francophone du Manitoba, Envol 91 FM. Étant donné sa désignation comme première station de radio communautaire française dans l’Ouest canadien, c’est vraiment quelque chose à célébrer.

La communauté francophone du Manitoba voulait instituer une station de radio communautaire pour refléter sa diversité culturelle. Grâce aux efforts de nombreuses personnes et organisations déterminées, La Radio communautaire du Manitoba inc. fut créée.

Depuis le 21 octobre 1991, Envol diffuse à plus de 90 % des communautés francophones du Manitoba. En tant que station de radio communautaire, ils comptent beaucoup sur les bénévoles. Plus de 50 bénévoles aident à organiser et à produire la programmation d’Envol.

Envol est la voix de la communauté franco-manitobaine, offrant une variété de genres musicaux et une source de divertissement. La station diffuse des programmes éducatifs sur plusieurs thèmes, dont les événements culturels, les affaires et l’éducation, et est une plateforme où les artistes francophones locaux sont célébrés. La programmation est toujours ciblée pour répondre aux besoins des auditeurs, et aide à développer un sens d’appartenance à la communauté.

Au cours de la dernière année, Envol a célébré son succès en diffusant de nombreuses émissions et événements spéciaux partout au Manitoba. L’événement final d’Envol servant à terminer une année de célébration constituait une opportunité pour remercier et reconnaître les bénévoles pour toutes leurs contributions durant les 25 dernières années.

Aujourd’hui, je tiens à féliciter Jonas Desrosiers, Président de la radio, et Yaya Doumbia, Directeur Général de la radio, qui sont avec nous aujourd’hui, ainsi que tout autre membre du personnel et bénévole d’Envol 91 FM pour leur immense succès et leurs contributions à la communauté franco-manitobaine.

Moi-même, et la communauté francophone en entier, avons hâte de voir ce que les prochaines 25 années apporteront.

Merci.