Régime d’assurance-médicaments

Les Manitobains comptent sur le Régime d’assurance-médicaments afin de protéger leurs familles contre la montée en flèche des coûts des médicaments sur ordonnance. Le fait que notre programme du Régime d’assurance-médicaments couvre un si grand nombre de Manitobains tout en conservant des coûts peu élevés en fait l’un des meilleurs au Canada.

  • La poussée de Brian Pallister vers un système de santé à deux voies à l’américaine représenterait un risque pour toutes nos familles. Nous croyons que tous devraient recevoir les soins de santé dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin, y compris les médicaments. Le Manitoba est l’une des rares provinces où tous ont droit de participer au Régime d’assurance-médicaments, peu importe leur âge ou leur état de santé.

  • Nous protégeons les familles contre les coûts exorbitants des médicaments par l’ajout de 3 500 médicaments additionnels à notre Régime d’assurance-médicaments de calibre mondial. Ceux-ci comprennent des médicaments pour traiter la grippe, réduire les risques de crises cardiaques, traiter l’eczéma et traiter le VIH.

  • Il est plus facile pour les familles de lutter contre le cancer grâce à notre couverture de la totalité du coût des médicaments anticancéreux et de soutien admissibles, que le patient soit chez lui ou à l’hôpital – ce que les PC n’ont pas appuyé dans les années 1990. Maintenant, les familles peuvent décider ce qui fonctionne le mieux pour elles, sans avoir à s’inquiéter des coûts.

Nous assurons qu’il sera plus abordable pour les familles de se procurer les médicaments dont ils ont besoin, afin que le coût de ces médicaments ne constitue pas un obstacle pour les familles manitobaines à profiter pleinement de la vie.


Économiser de l’argent aux familles du Manitoba

  • Depuis 1999, nous avons doublé le budget accordé aux médicaments contre le cancer et le niveau de financement que nous accordons à ces médicaments se classe parmi les plus élevés au Canada.

  • Nous sommes une des rares provinces qui assument entièrement le coût des médicaments au-delà de la franchise calculée d’après le revenu, peu importe l’âge ou les besoins médicaux.

Depuis 1999, nous avons plus que triplé nos investissements dans le Régime d’assurance-médicaments, ce qui nous a permis:

  • d’élargir la couverture du Régime à presque 21 000 familles manitobaines additionnelles;

  • de plus que doubler le montant de médicaments sur ordonnance gratuits reçus par le récipiendaire moyen du Régime d’assurance- médicaments;

  • de mettre en œuvre un programme d’accès aux médicaments pour soins palliatifs afin de permettre aux patients qui choisissent de mourir chez eux de recevoir gratuitement leurs médicaments, sans franchise.

Bien que notre plus grande priorité est toujours fixée sur les soins du patient et l’obtention rapide de nouveaux médicaments et traitements pour les Manitobains, nous avons aussi besoin d’assurer que nous concluons des marchés avantageux pour les contribuables du Manitoba.

En s’engageant dans un partenariat avec d’autres provinces, nous avons obtenu un prix plus bas pour six médicaments génériques et réalisé des économies de plus de neuf millions de dollars pour les Manitobains et le Régime d’assurance-médicaments.

Les contrats que nous signons avec les fabricants de médicaments génériques engagent les compagnies à offrir au Manitoba leur meilleur prix pour chaque médicament que nous achetons, même s’ils négocient un prix plus bas avec une autre province APRÈS avoir signé une entente avec nous.


Franchise

  • Nous limitons la franchise du Régime d’assurance-médicaments au taux d’inflation, ce qui veut dire que la franchise n’augmentera que de 2,2 % en 2014.

  • En 2009, nous avons mis à jour la structure de franchise du Régime d’assurance-médicaments pour la rendre plus équitable en ajoutant des tranches d’imposition afin que les Manitobains ne soient pas confrontés à des augmentations agaçantes de leur franchise lorsque de légères hausses en revenu les placent dans une nouvelle tranche d’imposition.

  • Nous avons mis en œuvre un programme de paiements échelonnés de la franchise du Régime d’assurance-médicaments qui permet aux patients ayant des coûts de médicaments élevés (25 % du revenu mensuel) de payer leur franchise par paiements mensuels.

  • Toute personne qui vit dans un foyer de soins personnels ou qui reçoit de l’assistance sociale ne paie aucune franchise du Régime d’assurance-médicaments.

Mai 2014