Abordabilité

Lorsque les Manitobaines et Manitobains s’installent pour payer leurs factures, ils réalisent que notre faible coût de la vie est vraiment favorable pour leurs familles.

Voilà pourquoi nous gardons la vie abordable au Manitoba, tout en créant de bonnes occasions d’emploi pour les familles ordinaires.

  • Lorsque les PC de Brian Pallister ont privatisé MTS, les tarifs téléphoniques ont monté en flèche au Manitoba. Ils ont maintenant l’intention de privatiser Manitoba Hydro, ce qui ferait exploser votre facture mensuelle d’électricité. Au lieu de cela, notre gouvernement NPD a garanti que les Manitobains paieront la facture combinée d’électricité, de chauffage et d’assurance automobile la plus basse au pays.

    • Notre auditeur indépendant a trouvé que, l’année dernière, les Manitobains ont payé une moyenne de 2 965 $ pour les factures d’électricité, de chauffage et d’assurance automobile –— le coût le moins élevé au pays.

  • Nous savons que les frais pour la garde d’enfant sont une de plus grosses dépenses pour bien des familles. C’est la raison pourquoi nous finançons des places en garderie agréée pour que nos frais demeurent les plus bas au Canada à l’extérieur du Québec.

  • Grâce à nos règlements sur la garantie des maisons neuves, les familles qui achètent une habitation nouvellement construite seront couvertes contre les problèmes liés à la construction apparaissant après le déménagement. Les conservateurs de Pallister ont voté contre cette loi, prouvant une fois de plus qu’ils choisissent d’appuyer les grandes entreprises plutôt que les familles.

Rien n’augmenterait la difficulté pour les familles manitobaines de joindre les deux bouts que le plan de M. Pallister pour un système de soins de santé à deux paliers où les familles auraient à payer de leur poche pour les visites routinières chez le médecin ainsi que pour les épreuves et les traitements.

Au lieu de cela, nous concentrons nos efforts sur le maintien du coût de la vie à un niveau abordable pour les familles en bâtissant une économie forte, en créant de bons emplois et en renforçant les lois qui soutiennent les Manitobains et Manitobaines ordinaires.


Les moyens par lesquels une solide économie maintient le coût de la vie abordable pour les familles ordinaires

Au cours des cinq dernières années, la croissance économique au Manitoba se classait au deuxième rang au Canada, surpassant celle de la Saskatchewan et n’étant devancée que par celle de l’Alberta.

Une forte économie crée de bons emplois pour les Manitobains. En fait, nous créons des emplois plus rapidement que partout ailleurs au Canada. Cela veut dire plus de possibilités ici même au Manitoba, particulièrement pour les jeunes qui entrent sur le marché du travail.

Les salaires emboîtent le pas. L’année dernière, le salaire hebdomadaire moyen au Manitoba a augmenté de 4,3 %. Ceci représente 40 $ par semaine de plus pour la famille moyenne de travailleurs, ou environ 2 000 $ par année.

Ce montant de 2 000 $ améliore véritablement la vie des familles manitobaines. C’est de l’argent qu’elles peuvent utiliser pour acheter de l’équipement de hockey, pour faire des rénovations autour de la maison ou pour faire des économies en vue de la retraite.


Les atouts du Manitoba


Vivre au Manitoba comporte plusieurs avantages. Nous jouissons d’un coût de la vie parmi les plus abordables au pays et d’une qualité de vie élevée, ce qui fait de notre province un excellent endroit où vivre, travailler, investir et élever une famille.

Depuis notre arrivée au pouvoir, les familles ont vu la valeur d’un de leurs actifs les plus considérables, leur maison familiale, plus que tripler. Aussi, nos mesures de contrôle des loyers maintiennent l’abordabilité des appartements.


Cette année, le ministre des Finances, Greg Dewar, a mis en œuvre des nouveaux crédits d’impôt pour les Manitobains qui protègent leurs collectivités en servant en tant que pompiers volontaires ou bénévoles de recherche et sauvetage.

Voici d’autres moyens par lesquels nous gardons la vie abordable :

  • Nous avons augmenté le crédit d’impôt en matière d’éducation à 700 $.

  • Nous avons doublé le remboursement de la taxe scolaire pour les personnes âgées à 470 $, ce qui fait que le remboursement possible total de l’impôt en matière d’éducation pour les aînés peut aller jusqu’à 1 570 $.

  • Le Manitoba est la seule province au pays à avoir complètement éliminé les taxes sur le revenu des petites entreprises, faisant en sorte que 12 000 entreprises ne paient plus d’impôts et permettant à chaque propriétaire d’une petite entreprise d’épargner 55 000 $ chaque année.

    • Le premier janvier 2016, le seuil de revenu des petites entreprises augmentera à 450 000 $. Cela fera en sorte que 2 000 petites entreprises additionnelles ne paieront plus d’impôts, libérant des ressources pour prendre de l’expansion et embaucher.

  • Cet octobre nous avons augmenté le salaire minimum à 11,00 $ de l’heure.

  • Le Budget 2015 met en œuvre du nouveau financement visé à rendre la nourriture saine plus abordable dans les collectivités éloignées du Manitoba.

  • Nous veillons à ce que les droits de scolarité des universités demeurent abordables en fixant les augmentations de ces droits au taux d’inflation. Cette année, nos droits de scolarité des universités se classent au troisième rang parmi les plus faibles au Canada et ceux des collèges se classent au deuxième rang parmi les plus bas.

    • Lorsque Brian Pallister était au pouvoir, il avait réduit le financement des universités et permis au frais de monter en flèche de 132 %, même si les inscriptions avaient diminué de 8 %.

  • Cet été, nous avons été la première province de l’Ouest canadien à maintenir la vie abordable pour les étudiants en éliminant l’intérêt sur les prêts étudiants.

Octobre 2015